fox terrier

Le fox terrier est -comme vous vous en doutez- un animal à quatre pattes, mais ce que vous savez sûrement moins c’est qu’il appartient à la famille des Canidae, sous espèce domestique de Canis lupus.

Qu’est-ce qu’un fox terrier ?

Comme tous les autres chiens, ce mammifère partage la même famille que d’autres animaux connus aujourd’hui sous les noms de loups gris et dingos. Il faut d’ailleurs savoir que les dingos également ont été domestiqués, avant de finir par revenir à leur état sauvage.

D’ailleurs les chiens tels que nous les connaissons aujourd’hui proviennent d’anciens loups qui ont été apprivoisés pour servir les hommes du paléolithique à la chasse. C’est une caractéristique que l’on retrouve fortement chez le fox terrier, qui a été longtemps reconnu pour son aide précieuse lors de parties de chasse.

Selon l’histoire, on considère que les chiens se sont différencié des loups gris il y a de ça plus d’une dizaine de milliers d’années. D’aide précieuse à la chasse, d’avantage vu comme un outil de travail que comme un être à part entière, le chien est aujourd’hui devenu essentiellement un animal de compagnie.

Le chien aujourd’hui

Dans nos sociétés occidentales, il occupe une place toujours de plus en plus importante et certains n’hésitent pas une seconde à consacrer un budget faramineux pour leur animal à quatre pattes, car rien n’est trop beau pour lui. Des concours de beauté, d’agilité sont à ce jour organisés à travers toutes la planète, preuve que les chiens –dont les fox terriers- ont gagné au fil du temps en popularité.

Dans des régions montagneuses par exemple, ou dans les grandes plaines du sud de la France, les chiens sont aujourd’hui utilisés également comme compagnons de travail en aidant à rassembler les troupeaux de bêtes, à progresser dans la nature etc.

Le fox terrier, nouveau compagnon de vie

Le fox terrier quant à lui est surtout recherché par les chasseurs, qui sont extrêmement friands de la race. En effet, le fox terrier est particulièrement bien adapté à cette activité puisqu’il possède les caractéristiques physiques idéales, une endurance à toute épreuve et un véritable instinct de chasseur.

Facile à élever, que ce soit pour la chasse et/ou comme animal de compagnie, le fox terrier n’a en soit pas de grandes différences avec d’autres espèces canines si ce n’est qu’il a besoin de pratiquer une activité physique régulière et dense. Gardez votre fox terrier enfermé dans un appartement toute la journée, et vous en ferez un être des plus malheureux !

Les lois qui entourent le fox terrier

Enfin, il faut savoir que la race « fox terrier » est une appellation contrôlée. En effet, la Fédération Cynologique Internationale (FCI) a établi des critères de reconnaissance légale qui font que chaque fox terrier doit être enregistré dans les livres des origines de son pays de naissance. D’où également ce devoir de faire porter à votre animal de race un prénom commençant par la lettre de l’année, afin de prouver une fois de plus que votre animal est un pure race.

Selon les pays où vous entrez en possession d’un fox terrier, il peut être obligatoire pour vous de le faire vacciner. Certains pays comme ceux de l’Union Européenne vous recommandent également fortement, et vous incitent, à faire faire un passeport à votre animal et ce afin de faciliter ses déplacements.

Etymologie de l’appellation « fox terrier »

Le nom fox terrier provient de l’anglais « fox » qui signifie « renard ». Lorsque l’on parle de fox terriers en général, on parle en réalité de deux races de chiens : le fox-terrier à poil dur et le fox-terrier à poil lisse. Ils tirent leur nom du 19ème siècle où ils étaient utilisés lors de parties de chasses afin d’aller faire sortir les renards de leurs terriers.